Les cookies assurent le bon fonctionnement de ce site web. En utilisant ce dernier, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus

Cultiver en appartement c'est Peanut !

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir cultiver nos légumes ou plantes d’intérieur, mais cela demande quelques bases pour vous lancer dans l’aventure !
Même avec peu de lumière il est possible de produire une nourriture saine, pleine de vitamines et nutriments chez soi. Beaucoup de variétés nécessitent peu de lumière pour se développer.
Peu de plantes ont réellement du soleil toute la journée et là où la nature est la plus dense seule quelques cimes d’arbre se trouvent en plein soleil.
La permaculture aborde parfaitement le sujet en associant plusieurs variétés, afin quelles s’entraident. Par exemple dans la même culture nous plantons un maïs Fraise qui servira de support à un concombre citron auquel nous ajoutons une légumineuse comme la Cacahuète, de telle sorte à qu’elle apporte de l’engrais naturellement grace à l’azote de l’air qu’elle fixe au sol.

Quelques heures au soleil suffisent !

Si vous avez la chance de disposer d’un balcon, d’une véranda, d’une loggia, d’une terrasse ou même une place derrière une fenêtre, quelques heures d’exposition au soleil suffisent pour produire vos légumes, plantes médicinales, aromatiques ou même vos salades.
Comme la Ficoïde Glaciale, une salade originale et unique, très robuste elle est parfaite pour tous les jardiniers surbookers.

En principe toutes les plantes peuvent être cultivées dans ce cas là, c’est sûr que que si vous n’avez qu’une heure de soleil par jour, il ne faut pas vous attendre à récolter des tonnes de nourriture par an. Mais en fonction de l’espace que vous disposez et en sélectionnant les variétés les plus adaptées vous pouvez produire votre nourriture facilement.
Les variétés anciennes comme les mini tomates orange d’origine Biologique seront plus robustes et demanderont moins d’entretien contrairement à des graines « F1 ». Si vous disposez de peu d’espace les tomates cerise seront le plus propices.

Cultiver avec peu d’espace

Même avec peu d’espace il est possible de cultiver des variétés originales et qui étonneront vos amis lors d’apéros !
La pensée sauvage par exemple nécessite peu d’espace et de lumière, elle est parfaite pour cultiver dans la cuisine. Les feuilles et les fleurs décoreront vos plats tout en détoxifiant votre corps.
Si vraiment vous n’aviez pas la chance d’avoir une petite heure derrière votre fenêtre ou que vous souhaitez augmenter votre récolte vous trouverez facilement des lampes à LED Horticole auquel vous intégrez un minuteur de façon à éteindre la lampe la nuit.

Oui mais comment cultiver en appartement ?

Pour commencer votre potager d’intérieur, les semis sont le moyen le plus simple et le moins couteux pour vous lancer dans l’aventure.

Avec les cups de CupPlante, un verre d’eau suffit à lancer vos cups. Un couvercle en bioplastique pour crée une mini serre et protéger les graines de tous insectes et il aide aussi à garder vos cups humides.

cup cuisine cupplante culture appartement

En pot, en hydroponique voire en aquaponie pour les plus motivés, encore une fois tout est possible !

En pot, la culture en lasagne avec un pot à réserve d’eau pour optimiser votre consommation d’eau reste à la portée de tout le monde.

L’hydroponique peut être facilement mis en place, mais nécessite un peu plus d’attention. L’apport d’engrais et aussi indispensable pour la culture en hydroponie. Quelques épluchures de fruits ou légumes bio de préférence mis à tremper plusieurs jours dans de l’eau est un excellent engrais naturel et écologique !

L’aquaponie est le principe d’associer la pisciculture avec l’agriculture c’est aussi le meilleur moyen d’apporter des engrais naturellement tous en optimisant la consommation d’eau. Pour tous ceux qui ont déjà un aquarium il peut être facile d’ajouter un bac avec des plantes pour y cultiver ses légumes, plantes aromatiques et médicinales.

Quelles variétés choisir

Les plantes ont bien plus de capacité d’adaptation, bien sûr qu’il vous sera difficile de produire des Tomates en plein mois de décembre.

Si vous y êtes accro et que pour vous le respect de la nature vous est égal, alors rien ne vous empêche de cultiver sous lampe HPS, pour produire peut-être les tomates les plus chères du monde !

Sinon pour tous ceux qui souhaitent cultiver tout en respectant la nature, il y ‘a énormément de variétés qui se cultivent très bien l’hiver, comme le Chou Kale. Pour tous ceux qui n’ont pas le temps, abonnez-vous à la Box CupPlante et suivez les saisons.

Plus aucune excuse !

Après plusieurs constats alarmant que ce soit en termes d’écologie que de santé il est grand temps de prendre les choses en main !

A vous de jouer !

Max de CupPlante

 partager-facebook.pngdownload-1.png