Conseils et astuces,  Plantes d'intérieur

Comment faire refleurir une orchidée?

L’orchidée est une très belle fleur qui séduit beaucoup. Elle est de ce fait très répandue et considérée comme la star des fleurs. Néanmoins, son entretien semble difficile pour de nombreuses personnes surtout lorsqu’il s’agit de la faire refleurir et de la garder longtemps. Rien de plus simple en vrai. Cet article explique comment faire refleurir une orchidée.

Ce qu’il faut savoir sur l’orchidée

L’orchidée ou orchidacée, du latin orchis est une fleur exotique généralement utilisée pour les intérieurs. Les orchidées sont la famille de fleurs la plus riche au monde. On compte jusqu’à 850 genres et plus de 25 000 espèces. Les variétés commercialisées sont hybrides et les plus recommandées sont : Orchidée Phalaénopsis ou Papillon Rosé ( la plus connue), Orchidée Cymbidium, Orchidée Cambria Push Orchidée Zygopetalum Orchidée Dendrobium, Orchidée Paphiopedilum ou sabot de Vénus.

En général, les orchidées disposent d’une belle longévité et leurs fleurs sont persistantes. Ces fleurs sont de couleurs différentes : Mauve, pourpre, violet, rouge, jaune, bleu, Blanc, Rose, etc. Elle se plante entre l’automne et l’hiver, produit des fleurs toute l’année et a une taille comprise entre 15 et 70 cm.

Comment entretenir une orchidée et la faire refleurir ?

C’est une fleur délicate et fragile, mais facile à entretenir. Pour refleurir d’une année à l’autre, elle nécessite des soins particuliers qui prennent en compte les paramètres d’exposition, de température, d’arrosage et de rempotage.

Elle a besoin de lumière et d’une température comprise entre 16 et 21 degrés pour s'épanouir. Cependant, elle reste très sensible au rayonnement solaire : trop de soleil peut lui être fatal. Il faudra donc choisir de poser l'orchidée dans un endroit lumineux à adapter suivant les saisons. L’exposition de l’orchidée n’est pas la même en hiver qu’en été.

En été, elle supporte le soleil du matin, mais doit être protégée des rayons de soleil de l’après-midi. Il faudra alors lui trouver une place où elle a du soleil puis de l’ombre à partir de midi. En hiver, le soleil n’est pas ardent. La fleur peut être exposée à la lumière du soleil. C’est très important pour sa photosynthèse et pour lui redonner de la couleur.

L’orchidée doit être arrosée régulièrement. Il faut tout de même faire attention aux excès afin de ne pas faire pourrir les racines. Les feuilles et les racines doivent être vaporisées d’eau de sorte à bénéficier d’humidité sans que le pot ne soit inondé d’eau. Il ne faut pas laisser d’eau stagner dans le fond du pot. Ainsi, en été, l’orchidée doit être arrosée 1 à 2 fois chaque semaine. En hiver, il faudra réduire l’arrosage à 2 fois par mois.

Cet arrosage peut être accompagné d’une petite dose d’engrais spécial orchidée. Il en existe de deux types : les engrais pour la croissance des fleurs et les engrais pour leur floraison. De même qu’un arrosage excessif peut endommager la plante, un usage excessif d’engrais peut stopper sa croissance et la faire mourir. C’est pourquoi il est recommandé de leur préférer le substrat de terreau pour orchidées qui est parfaitement adapté.

En général, la fleur fane après une longue floraison. Nul besoin de s’inquiéter. C’est son cycle normal. Pour la faire refleurir, il faudra respecter et utiliser les techniques suivantes. S’il s’agit d’une première floraison, il faudra couper les tiges qui portent les fleurs fanées à mi-hauteur soit au-dessus du 2e ou du 3e œil en comptant à partir de la base de la tige principale. S’il s’agit d’une seconde floraison, la tige qui porte les fleurs fanées doit être coupée plus court.

Il faudra aussi enlever les feuilles jaunes afin qu’elles ne fassent pas pourrir l’orchidée. Elles sont comme les fleurs fanées, mais peuvent aussi indiquer un excès dans l’arrosage. Elles doivent être arrachées à la base en ayant soin de ne pas enlever les racines.

Par ailleurs, la tige doit être coupée à ras dans les cas suivants :

  • La tige s’est entièrement desséchée. Cela arrive naturellement à un moment.
  • La plante indique des signes de faiblesse et à besoin de se régénérer avec de nouvelles racines et de nouvelles feuilles.
  • L’on désire pour des raisons esthétiques attendre l’apparition d’une nouvelle tige
  • La tige a donné assez de ramifications qui sont devenues sèches

L’autre étape de l’entretien de l’orchidée est le rempotage. C’est une étape importante qui se fait toutes les 2 ou 3 années. Après les nombreuses floraisons de l’orchidée, elle peut devenir fade. Il faut alors la rempoter dans un pot nouveau afin de lui redonner du tonus. Il faut rappeler que l’orchidée est une plante fragile, un rempotage fréquent pourrait la fragiliser davantage. Le bon pot pour le rempotage est déterminé par la taille de la plante : il ne doit ni être trop petit ni trop grand.

Vous l'aurez compris ! Pour refleurir des orchidées, il faut être attentif, méticuleux et précis. En prenant soin de votre fleur, vous donnez un bel aspect à votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *