Conseils et astuces,  Potager

Comment différencier le marron de la châtaigne?

Il est très facile de confondre le marron et la châtaigne. Deux fruits qu’il est important de savoir distinguer. Il est vrai que le marron comestible provient d’une variété de châtaignier greffé pour la culture. En vérité, ce fruit comestible désigné par « marron » n’est que la châtaigne. Elle est tolérée sur le plan culinaire tandis que le vrai marron est toxique pour la santé. Voici un article qui renseigne sur les différences entre le marron et la châtaigne.

Des différences entre les fruits : marron et châtaigne

Il y a un danger derrière la confusion entre le marron et la châtaigne. Dans le commerce, il n’est pas rare d’entendre « crème de marrons », « marron glacé » pour désigner la châtaigne. Beaucoup de personnes en raffolent et en demandent pour la cuisine. La châtaigne est comestible, mais le marron ne l’est pas. La différence entre le marron et la châtaigne n'est pas toujours aisée.

Les spécificités de la châtaigne

En observant la châtaigne, on remarque que c’est un fruit enveloppé dans une bogue arrondie et protégé par une hérissée de piquants. Lorsqu’elles tombent au sol, les bogues s’ouvrent pour permettre aux fruits d’être libérés. Une sorte d’éclosion.

Tel qu’évoqué plus haut, ces fruits peuvent être consommés et ne représentent pas un danger pour la santé. Pour preuve, il est possible de trouver sur le marché les « marrons chauds », ou la« dinde aux marrons » qui viennent de la châtaigne. Il existe même la farine de Châtaigne qui était considérée comme étant l'alimentation des personnes de basse classe sociale. Aujourd’hui, la farine de châtaigne se vend à 10 € le kilo environ.

Les spécificités du marron

Le marron est un fruit qui contient une seule graine, recouverte par une capsule verte qui est très lisse et épaisse.

Qu’il s’agisse des fruits, des feuilles, des racines ou des tiges de l’arbre, ils sont tous toxiques pour la santé. En consommer reviendrait à s’exposer à des maux de ventre et d’autres problèmes plus graves pour un organisme qui était en proie à des problèmes gastriques. Il est donc important de ne pas se tromper.

Il existe également d’autres différences entre le marron et la châtaigne surtout au niveau des arbres dont ils sont issus.

Des différences entre les arbres : marronniers et châtaigniers

La hauteur des deux arbres en question peut tromper la vigilance et porter à la confusion. Cependant, procéder à une observation minutieuse permet de distinguer aisément les deux arbres. La châtaigne provient d’un arbre appelé Castanea sativa. Cet arbre mesure 30 mètres de haut et est identifié à la famille des Fagacées à l’exemple du chêne ou du hêtre. Le marron quant à lui provient de l’arbre appelé Aesculus hippocastanum dont la hauteur peut s’élever jusqu’à 30 mètres aussi. Cet arbre au port arrondi fait partie de la famille des Hippocastanacées. Aucune similitude avec le châtaignier donc.

Par ailleurs, le feuillage du châtaignier se distingue par des feuilles dont la longueur n’excède pas 20 cm. Ces feuilles sont dentées, alternes et pétiolées. Or, le marronnier présente de grandes feuilles allant de 30 à 50 cm de long. Ces feuilles sont palmées et présentent 7 folioles dentées.

Par rapport aux fleurs, il existe également des différences fondamentales entre le marron et la châtaigne. Du côté du châtaignier, on remarque des chatons jaunes pour les fleurs mâles. Pour ce qui est des fleurs femelles, ce sont de minuscules fleurs qui, se situent à la base des chatons. Le marronnier quant à lui, se distingue par de jolies fleurs blanches ou roses qui poussent en forme de pannicules pyramidaux. Les débuts de l’été marquent la période où se développent les fleurs du marronnier et du châtaignier. À cette période, il est plus facile de les distinguer.

La différence entre le marron et la châtaigne est beaucoup plus affirmée au niveau des fruits qu’ils produisent. Une bogue épineuse, et trois graines chez la châtaigne. Du côté du marron, on note une capsule lisse et généralement une seule graine.

Vous savez désormais comment distinguer le marron de la châtaigne. Faites attention à ne pas les confondre et n’hésitez pas à consulter un médecin si vous consommez le marron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *